Mercredi, 13 Décembre 2017

Recherche...

Recherche par sujet

Animation Architectures Arts de la scène, Les Astronomie Bande dessinée/Bédéiste Biographie Biologie/Corps humain Cinéma Cinéma classique Comportements compulsifs Déficience physique/Handicap Design/Mode Développement des ressources humaines Développement personnel et social    Adolescence    Attitudes face à la mort    Déficience intellectuelle ou physique    Image corporelle    Itinérance, deficience    Violence verbale et physique Écologie/Environnement Éducatifs, récréatifs et saisonniers Éducation sexuelle Enfant: Garderies/CPE/Maternelle Enjeux mondiaux Enseignement Professionnel Études des femmes Exercice/Yoga/Santé Films long métrages Géographie: Agriculture Géographie: Cartographie Géographie: Climats Géographie: Énergie/ Ressources Naturelles Géographie: Géologie Géographie: Mondiale Géographie: Pays et villes du monde Géographie: Provinces et villes Canadiennes Géographie: Sciences de la terre et des océans Histoire de l'art dans l'humanité Histoire: Anthropologie/Géologie/Préhistoire Histoire: Autochtones/Amérindiens Histoire: Canada Histoire: Mondiale Histoire: Moyen-Âge/Renaissance Identités culturelles/Intégration/Migration Itinérance. délinquence Littérature/Poésie Mathématiques Médecine (Urgences) Média d'information/Journalisme Mondialisation/Économie/Finance Multicularisme/Immigration/Accomodements Musique et danse Nouveautés 2016-2017 Peinture (Arts) Philosophie Photographie Psychologie/Sociologie Relations familiales Religion/Éthique Santé/Sécurité/Prévention des accidents Science politique Science, Physique & Technologie Science: nature, vie animale et végétale Sécurité Publique (Ambulanciers, paramédics, pompiers) Séries télévisées Spectacles Sport et récréation Surdéveloppement, spéculation foncière(Québec) Technique policière, Agents de douane Travail social

Recherche par producteur



Simplement vedette, cycle 5 (Série de 3 épisodes)Simplement vedette, cycle 7 (Série de 8 émissions)

Simplement vedette, cycle 6 (Série de 3 émissions)
Agrandir l'image


Simplement vedette, cycle 6 (Série de 3 émissions)






SIMPLEMENT VEDETTE, CYCLE 6 (Série de 3 émissions)
Simplement vedette revient pour une sixième saison avec des sujets qui feront, encore une fois, écho dans le cœur du public de Canal Vie.  Dans trois nouveaux épisodes, animés par Marie-Claude Savard, talentueuse successeur de Marie-Claude Barrette, on explore les thèmes du deuil, de la paternité, et du syndrome de l’imposteur. Des comédiens, chanteurs, sportifs et politiciens nous reçoivent dans le confort de leurs foyers et témoignent de leur vécu. Leurs propos nous rappellent que leur statut de vedettes ne change rien au fait qu’ils vivent leurs propres épreuves et relèvent leurs défis personnels de manière tout à fait comparable aux autres. À travers leurs témoignages, jumelés à des incursions en images dans leur quotidien, on s’identifie à leurs propos et on se laisse émouvoir. Et comme toujours, les propos 


Trinôme 2016
(Secondaire à général)
Sous-titrage pour malentendants 
3 émissions x 45 minutes
Achat : Prix circulation 139$ l’émission, série de 3 émissions 399$
Achat : Prix établissement individuel 99$ l’émission, série de 3 émissions 295$
Droits de présentation publique inclus

 

Simplement vedette, cycle 6 #16 Le deuil…
La mort fait partie de la vie. Or, on ne s’y habitude à peu près jamais. On vit un peu comme si la mort n’existait pas…jusqu’à ce qu’elle frappe de plein fouet en nous ravissant un parent, un ami, un conjoint, un enfant…   Le deuil n’est ni « glamour », ni populaire comme sujet de conversation.  La personne endeuillée doit faire face à l’incrédulité d’un entourage dépourvu devant la souffrance, un entourage mal préparé par une société qui fait sentir qu’on doit passer à autre chose le plus rapidement possible. Combien de temps dure un deuil? Quelles sont les étapes universelles traversées dans l’ordre ou le désordre par les endeuillés? Qu’est-ce que « faire son deuil » au juste? Quel est ce lien qui unit deux être lorsque la mort les a séparé physiquement?  Comment reprendre la vie lorsque frappe la mort?  Si les deuils ne se comparent pas, certains sont plus cruels que d’autres, surtout ceux qui ne respectent pas le cycle « normal » de la vie. Pierre-Hugues Boisvenu en sait quelque chose. Deux fois plutôt qu’une, la vie lui a ravi un enfant.  Une souffrance d’une cruauté sans nom…qui a pourtant été la voie vers une vie spirituelle transformée et la motivation pour s’impliquer socialement et faire avancer la cause.

Mélanie Gagné n’aura connu Mathis que quelques heures après lui avoir donné la vie. Et pourtant, cet enfant, si unique, malgré sa courte vie, a véritablement existé. Le deuil périnatal est l’un des deuils le plus mécompris dans la société.  Un deuil vécu un peu comme un vol injuste…

Julien Poulin était un ami très proche de Pierre Falardeau. Perdre un ami, un ami de très longue date, c’est se retrouver devant un vide, un gouffre immense. Ensemble, ils auront réalisé des rêves, partagé des déceptions… Et faire le deuil d’un ami qui nous est aussi cher, c’est aussi faire le deuil d’une partie de sa propre vie…

Si un deuil est une épreuve pour les gens qui restent, faire face au suicide d’un proche c’est faire face à un deuil qui laisse le silence en réponse à des milliers de questions laissées en suspend. C’est faire face à sa propre culpabilité. Au sentiment d’impuissance. À l’incompréhension.  Bernard Fortin  a du faire le deuil d’un frère qu’il aurait tant voulu pouvoir aider à temps…

 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Simplement vedette, cycle 6, #17-Le syndrome de l’imposteur
Le syndrome de l’imposteur, c’est vivre avec cette impression qu’un jour, on sera démasqué… Qu’on saura enfin que vous n’êtes ni assez compétent, ni assez talentueux pour occuper la place que vous occupez… C’est mettre son succès sur le compte de la chance, des circonstances, d’une erreur sur la personne… Vivre avec le sentiment de « tromper » les autres qui ne pourraient qu’être déçus par la vérité...  
L’imposteur ne souffre pas seulement d’insécurité… Il croit sincèrement qu’il ne mérite pas son succès. On lui lance des fleurs, il croit qu’il mérite le pot. Et même si les années d’expérience s’accumulent, ce sentiment de ne pas être à la hauteur persiste.Qu’est-ce qui fait naitre le syndrome de l’imposteur?  Comment prend-il racine?  La réponse se trouve-t-elle dans une blessure d’enfance, une éducation dévalorisante?  Qu’est-ce qui distingue l’humilité ou le manque de confiance au complexe d’imposture?  Mais surtout, comment arrive-t-on à apaiser ce sentiment dévastateur? Comment transformer une émotion contre-productive en moteur de dépassement et de réussite? Encore mieux, comment taire les pensées dépréciatives et apprivoiser l’accomplissement et la fierté?

Jacques Demers aura passé une longue partie de sa vie avec cette impression de vivre un mensonge.  Entraineur de l’équipe nationale puis analyste-commentateur réputé, il aura fallu des années à Jacques Demers pour faire face au secret de son analphabétisme.  Pendant des années, il aura vécu avec la peur d’être démasqué…pendant des années, il se sera senti comme un imposteur.

Marie-Pier Morin s’est d’abord fait connaitre publiquement en passant par la voie controversée de la téléréalité.  Or, prouver qu’on a ce qu’il faut pour percer dans un milieu aussi compétitif, faire face aux détracteurs qui nous accusent d’avoir sauté des étapes, ce n’est rien sentir qu’on a droit à notre place.

Pascale Wilhelmy  s’est fait connaitre du public à titre de chroniqueur et d’animatrice. Elle deviendra, des années plus tard, auteure, par pure passion pour l’écriture. Or, se tailler une place dans le milieu très sélect des écrivains n’est pas une mince affaire.  À l’aube de la parution de son troisième roman, elle commence à peine à assumer son titre d’écrivaine…commence à peine à être capable de savourer son succès.

Marc Dupré aura été habité par le complexe de l’imposteur à plusieurs étapes de sa carrière.  De son passage de l’imitation à la chanson, à son rôle de mentor à l’une des émissions les plus écoutées au petit écran, il aura, de surcroit, eu à prouver qu’il était bien plus que le gendre du plus grand imprésario du Québec!

________________________________________________________________________________ 

Simplement vedette, cycle 6, #18- Le rôle d’un père… 
Le lien filial qui unit le père et son enfant est déterminant. Ainsi, la paternité se décline en autant de modèles qu’il y a des personnalités et de contextes…mais demeure essentiel dans le développement de l’enfant.  On garde toute la vie les traces des paroles et des gestes de son père. On parle fréquemment du lien maternel… mais peu du lien qui unit le père et son enfant. Et pourtant, il est tout aussi marquant, déterminant! Complémentaire à l’apport de la mère, la contribution du papa à l’éducation de l’enfant, bien que très différente, est tout aussi importante!  Comment a évolué le rôle du père au fil des dernières générations?  De quelle façon la participation active et grandissante des pères à l’éducation des enfants transforme-t-elle la société actuelle

Biz (Sébastien Fréchette) du groupe Loco Locas a vécu son entrée dans le monde de la parentalité comme un véritable tsunami. Entre la vie de tournée et la « routine abrutissante » des premiers mois de la vie d’un bébé, le gap est énorme.  Un choc qu’il aura vécu en pleine dépression, comme une grande désillusion.

Gilles Proulx aura connu une enfance particulière marquée par un père marginal qui aura imposé à ses enfants un modèle familial controversé.  Quelles sont les traces qui marquent à jamais?  Que doit-on accepter? Pardonner?

Vincent Gratton a décidé un jour d’aller enterrer une lettre sur la tombe de son père, avec ses deux enfants. Une façon symbolique « d’enterrer » une portion de la personnalité de son père, pour n’en conserver que le bon, afin de laisser derrière tout ce qu’il n’a pas eu envie de transmettre à son tour…

Guy A. Lepage a connu la paternité en deux temps. La première fois, avec Théo, issu d’une première union, il aura tenté tant bien que mal de percer dans un milieu hyper compétitif tout en composant avec ses fonctions de nouveau père.  Il aura été absent, bien malgré lui. Plusieurs années plus tard, cette fois dans la cinquantaine, il devient papa à nouveau, cette fois de Béatrice et de Thomas.  Portrait d’un père en deux temps.

_________________________________________________________________________________